Samedi 10 Octobre : J+3 : 2 épreuves en 1 journée !

Par petillantes

29024945La journée promet d’être chargée pour les pilotes et navigatrices, Après l’étape de liaison d’hier, place à la piste avec un warm-up ce samedi matin d’une centaine de kilomètres entre le bivouac d’Errachidia et le suivant installé au pied des dunes de Merzouga. Le rallye-raid entre dans sa pleine dimension sportive.

Premier imprévu, nos roses trouvent Nadia et Catherine, équipage 229, en pleine galère. Leur 4×4 est complètement ensablé ! Pas de panique les plaques et les pelles sont là ! 30 minutes plus tard, l’affaire est bouclée !

Cette étape se termine au Village de solidarité : ce que L’Enfance Pétillante attend depuis 1an.

 Blandine, Christelle, Marie- Catherine et Sabine découvrent Fatima et Fatima-Zahra leurs 2 filleules parrainées grâce à l’association Enfants du désert. Des éclats de rires, des bisous, des jeux, du partage, de l’amour … voilà ce que les filles gardent de cette journée. Au delà du côté humanitaire et solidaire grâce aux dons (matériel médical, hygiène, ballons de foot, peluches) les 2 équipages ont vécu cette journée comme un retour à l’essentiel de la vie : l’humain, l’amitié et le partage.

Une fois le soleil couché, chaque équipage quitte le village (le cœur gros en laissant les enfants) pour rejoindre la ligne de départ de l’étape de nuit. « La piste aux étoiles » réserve des surprises.  Les aventurières n’auront que leurs phares pour se repérer. Le rôle de la copilote est plus que jamais important. La concentration se mêle à l’appréhension et l’irrésistible attraction de la nuit dans cette épreuve inédite.

16 kilomètres plus tard, le bivouac est visible à l’horizon, le repos est proche. La fatigue, les douleurs, la maladie sont présentes mais rien n’enlèvera la magie de cette rencontre dans ce village avec ces enfants. Une réelle bulle de vie, de bonheur !

La journée en 4 étapes :

–       Jouer au Rugby avec des enfants dans un village marocain = Check

–       Réparer le hayon du hard top de l’équipage 255 = Pas Check (Merci à l’équipe des mécanos pour avoir délivrer le matériel prisonnier du coffre)

–       Enfiler un gilet jaune phosphorescent pour que la copilote fasse la navigation en toute sécurité lors de l’étape de nuit  = Check

–        Réparer en pleine nuit un faux contact au niveau du Terratrip (compteur additionnel) = Check

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *